F.A.Q. Les réponses à vos questions

Les pollinisateursLes cultures
Les pollinisateurs
Les abeilles sauvages
Il existe 20 à 25.000 espèces d’abeilles dans le monde, dont une grand majorité méconnues. En France, près de 1000 espèces occupent notre territoire. En dehors de l’abeille à miel, dite « domestique », les autres sont appelées « sauvages ». Nous travaillons avec deux espèces d’abeilles : Osmia Cornuta et Osmia Rufa. Ces abeilles solitaires sont aussi appelées « abeilles maçonnes » et sont de remarquables pollinisatrices pour les cultures de rosacées (pommes, poires, pêches, prunes, cerises, abricots, amandes, fraise …) »
Êtes-vous confrontés au problème d'effondrement des colonies d'abeilles ?
Le syndrome d’effondrement des colonies (CCD, Colony Collapse Disorder) touche l’abeille domestique. Il est multifactoriel et ne touche que cette espèce et sous-espèces. Nos insectes ne sont pas impactés par le phénomène. Les abeilles que nous utilisons sont solitaires et ne vivent pas en colonie.
Vos pollinisateurs sont-ils déjà présents dans la nature ?
Oui les pollinisateurs utilisés sont indigènes et sont donc présents dans la nature. La différence est que nous les élevons en nombre, comme n’importe quel élevage.
La santé des pollinisateurs
Nous sommes très vigilants sur la santé des insectes pollinisateurs que nous élevons. Les parasites et maladies sont fort heureusement connues et documentées, et nous surveillons attentivement le taux de mortalité et le cycle de vie de nos insectes.
Peut-on polliniser avec des mouches ?
Il existe 150.000 espèces de mouches dans le monde; et contrairement aux croyances populaires, les mouches sont généralement de bonnes pollinisatrices, parfois même des pollinisateurs indispensables.
Travaillez-vous en agriculture biologique ou en conventionnel ?
Les 2. Nous travaillons avec tous les agriculteurs. Qu’ils soient conventionnels ou « bio », les agriculteurs sont très soucieux et concernés par la santé de nos pollinisateurs…
Vos abeilles font-elles du miel ?
Non, ce sont des abeilles solitaires, qui ne stockent pas de miel. Elles amassent du pollen et quelques gouttes de nectar qui sert uniquement de nourriture à la larve.
Vos abeilles piquent-elles ?
Les abeilles solitaires utilisées ne piquent pas. On peut donc s’approcher et les observer à loisir sans danger.
Les cultures
Cultures ciblées
Nous intervenons en priorité sur les cultures d’arbres fruitiers et principalement dans les vergers de pomme, poire, prune, cerise et sur les cultures de fruits rouges .
Pourquoi la pollinisation est importante ?
Les végétaux « supérieurs » utilisent le pollen comme mode de reproduction. Celui-ci doit être transporté car sans pollinisation il n’y a alors pas de reproduction donc pas de fruits…
Rôle des insectes pollinisateurs
Certains végétaux ont besoin du vent comme système de transport du pollen. D’autres sont auto fertiles. Cela n’empêche pas une aide extérieure pour assurer un rendement ou une qualité spécifique. Nous travaillons aussi bien sur les cultures entomophiles ou anémophiles. Certaines cultures jusqu’alors considérées comme purement anémophiles sont d’ailleurs de nouveau étudiées et font l’objet d’apport d’insectes pour améliorer la qualité des productions…

D’autres questions ? > contactez-nous <

Osmia vous répond également avec notre tchat, cliquez en haut à droite de la page ou dans l’infobulle si elle apparaît.